En direct de la Chapelle - Jour 1

Ce soir a eu lieu la première réunion de production qui lance officiellement le quatrième Kino Kabaret International de Bordeaux. À cette occasion, on vous présente les 10 commandements du KKIB, à respecter impérativement pendant les 10 prochains jours !

Les 10 Commandements du KKIB

1 - Créatif tu seras

À partir d’aujourd’hui et jusqu’au 7 octobre, le Kino Kabaret International de Bordeaux réunit plus de 140 participants, professionnels et amateurs passionnés de cinéma pour dix jours intenses. Chaque participant mettra sa créativité et ses compétences à profit pour réaliser des court-métrages de A à Z dans un temps limité.

2 - Bordeaux tu visiteras

À la fois décor et muse, la ville de Bordeaux tient une place de choix dans le KKIB, notamment grâce au soutien qu'elle apporte. En effet, dans le cadre de la biennale d'architecture, d'urbanisme et de design "Agora", la ville de Bordeaux met à disposition des participants des lieux de tournage uniques, souvent non accessibles au public, comme le commissariat Casteja, l’Institut Bernard Magrez, la Base sous-marine ou encore le quartier Mériadeck. C'est une occasion pour les participants de montrer leur regard neuf sur la ville en mettant en avant le patrimoine bordelais.

3 - La chapelle tu béniras

Tout ce beau monde: réalisateurs, techniciens, acteurs... sera réuni à la Chapelle du Crous, centre névralgique de cet événement, à la fois laboratoire de création et quartier général. Grâce au soutien du Crous Bordeaux-Aquitaine, co-organisateur de l’événement, le KKIB installe son QG dans cette magnifique chapelle désacralisée. Et on chouchoute nos participants ! Prêt de matériel dernier cri, canapés de récup (hyper moelleux), des repas préparés avec amour (par les bénévoles et le Poisson Rouge Bar), des bières de qualité directement sur place...

14466915 10154649052170559 780248163 o

4 - Les cernes tu ignoreras

Un Kino Kabaret est certes un moment de convivialité et de rencontres mais c’est aussi un challenge créatif puisque le principe est de réaliser des court-métrages de qualité en 48h ou 72h. Le stress sera au rendez-vous mais vite compensé par des moments de détente à la Chapelle (bars, canapés, mais aussi soirées de projection).

5 - Polyglotte tu deviendras

Cette année, le KKIB accueille 140 participants venus des quatre coins du monde : Algérie, Allemagne, Burundi, Canada, Grèce, Haïti, Italie, Mexique, Royaume Uni, Rwanda, Suisse et même la France sont représentés ! La mixité culturelle fait partie du jeu, tout comme les éventuels quiproquos liés aux problèmes de langues…

6 - Des rencontres tu feras

En plus des participants présents pour les 10 jours, une quarantaine de bénévoles oeuvre 24h/24 pour offrir une expérience optimale aux participants à l’intérieur de la chapelle et durant les projections. Et bien sûr un public nombreux et enthousiaste est attendu lors des trois projections qui ont lieu à 19h30, les 30 septembre à l’amphithéâtre Broca, le 3 octobre au Garage Moderne et le 7 octobre à la halle Darwin.

14495344 10154607154334337 7747176570478310459 n

7 - Ton canapé tu prêteras

Kino est une grande famille, aussi comme à chaque édition de nombreux bordelais n’ont pas hésité à prêter leur canapé pour permettre à des participants venus de loin de se reposer lors de leurs courtes nuits. La solidarité prend une part importante dans la KKIB, elle permet à des inconnus de réaliser des films ensemble et elle a aussi permi à l’événement de voir le jour, grâce au soutien de ses partenaires à l’aide de ses bénévoles.

8 - Une équipe de tournage tu trouveras

Chaque session débute par une réunion de production durant laquelle les réalisateurs présentent leur projet de film et les techniciens et comédiens offrent leurs compétences. Les équipes se forment ensuite et commencent à travailler sur le court-métrage qu’ils rendront 48 à 72h plus tard. Du matériel est mis à la disposition des participants. Une grande partie de ce matériel est généreusement prêté par Limelight, également co-organisateur.

 FXF8846

9 - Beaucoup de films tu visionneras

Durant les 10 jours du Kino Kabaret de Bordeaux, 3 sessions sont organisées : deux sessions de 48 heures, et la dernière de 72 heures. Une soirée de projection est programmée après chaque session. Tous les réalisateurs, comédiens, techniciens, bénévoles et public sont présents pour visionner les films réalisés dans le délai imparti. Chaque soirée projection est composée d’environ une vingtaine de films. L’occasion aux kinoïtes de présenter fièrement leur travail sous la devise de Kino Session : “Faites bien avec rien, faites mieux avec peu, mais faites-le maintenant!”.

10 - Kinoïte tu deviendras

Au bout de ces 10 jours intenses de Kabaret, tu seras converti à Kino à jamais et même au-delà.

Amen. Le Kino Kabaret de Bordeaux 2016 est officiellement lancé !

 

Résumé vidéo de la première journée: 

Les dernières sessions

Kino Session #50Kino Session #49Kino Session #48