EN DIRECT DE LA CHAPELLE - JOUR 8

Kino 162

AU COEUR DE LA CHAPELLE  

Il y a entre l’action créative et l’anticipation de son résultat un écart non pas de temps (puisque les deux se superposent), mais de disposition… Clairement, pendant un Kino Kabaret, personne n’a le temps d’anticiper quoi que ce soit. C’est l’action créative, la spontanéité de l’éclat de la voix, du geste de l’acteur, des idées des techniciens qui règne sur les plateaux et prend le dessus. La constatation de cette proposition est aigüe dans la Chapelle ce vendredi, et sur les lieux de tournages où nous nous sommes rendus. 

Voilà, on ne sait pas vraiment quoi rajouter de plus parce qu’au final, nous nous trouvons sur le dernier zigzag de ce Kino Kabaret 2017, la dernière session touche à sa fin, la préparation de la dernière projection s’intensifie… Les kinoïtes ont encore une nuit pour finaliser leurs courts-métrages. Nous espérons voir ceux qui ne travaillent pas tenir compagnie à Alban et mettre un peu d’ambiance dans cette Chapelle que nous occupons depuis plus d’une semaine ! 

 

Kino 76

kino 3

MESSES BASSES

Les étoiles lumineuses et tournantes sur le toit de la Chapelle ne sont d’ailleurs pas des mirages post-massage mais bien les projections de notre nouvelle boule disco inaugurée à l’occasion de cette troisième session.  

Pour plus de messes-basses (quand même), nous vous renvoyons au succulent article de Marine qui a répertorié anonymement pleins de petites infos cools venant de notre staff. 

kino 3

 

Crédits photographiques : Livy Bertrand et Mathilde Souleau 

 

Les dernières sessions

Kino Session #50Kino Session #49Kino Session #48