En direct de la Chapelle - Jour 2

Avant la projection de demain soir à l’Amphithéâtre Broca, les réalisateurs, leurs équipes et les bénévoles n’ont que 2 jours intenses de tournage et de montage pour que leurs films soient prêts dans le temps imparti. On vous dit tout !

 

Sur le tournage de Vincent :

C’est sous un soleil étincelant que l’équipe de Vincent s’est retrouvée sur les berges du lac. Venu avec sa femme, son bébé et ses copains, l’ambiance familiale permet un tournage en toute quiétude. Pour filmer son histoire, Vincent s’est armé d’un matériel de haut-vol grâce à la Couveuse à Films qui prête ses caméras red, micros et tout autre équipement de choix.

 

Focus sur… le bar !

La chapelle tournant 24/24, il est essentiel d’avoir un bar disponible pour hydrater en continu l’ensemble des kinoïtes. Ce soir, une dégustation de cidre est proposée. Un petit air de Normandie soufflerait-il sur Bordeaux ? C’est aussi ça la valeur du Kino Kabaret : le brassage culturel. La maison Sassy nous offre ainsi généreusement ce breuvage pour récompenser les participants de leurs efforts du jour.

 20160929 192333

Témoignages de kinoïtes

Nous sommes partis à la rencontre des participants qui sont déjà à pied d’oeuvre.

Sébastien Armand a cadré le film de Katrina Larina, et faisait une pause à la Chapelle en attendant la reprise du tournage à 19h. Il nous a confié, entre deux cidres, avoir rencontré des girafes sur le tournage. Information à vérifier toutefois.

U.M. qui a préféré garder l’anonymat, prépare quant à elle le tournage de son film qu’elle décrit comme minimaliste. Détendue, elle a passé du temps à écrire et enregistrer les dialogues aujourd’hui, avant le tournage de demain. Elle est d’ailleurs à la recherche d’un appartement pour le matin, où il y aurait une machine à laver. N’hésitez pas à vous manifester si votre machine à laver rêve de faire carrière dans le cinéma. On a obtenu un scoop, le sujet de ce court-métrage sera basé sur “des t-shirts qui parlent”.

 20160929 185417

Les messes basses de la Chapelle

Le KKIB dispose d’une masseuse officielle, qui vient chaque jour pour masser les petites épaules fatiguées des participants. Ce soir, elle est arrivée éreintée de sa journée de vendanges, c’est donc un des participants qui l’a massé. C'est ça la solidarité Kino !

 

On vous dit à demain pour la projection, rendez-vous à Broca à 19h30 !

Plus d'infos ICI 

Résumé vidéo de la deuxième journée: 

Les dernières sessions

Kino Session #50Kino Session #49Kino Session #48