En direct de la Chapelle - Jour 8

Hier soir a eu lieu à la Chapelle la réunion de production pour lancer la troisième et ultime session du KKIB 2016. Si vous êtes curieux de voir ce que les équipes de tournage ont pu réaliser avec ces 24 heures supplémentaires, rendez-vous vendredi soir à 19h30 à Darwin. En attendant, retour sur cette huitième journée.

 

Retour sur la réunion de production

Suite à la réunion de production d’hier, le KKIB a lancé sa troisième session.

C’est la dernière occasion pour les participants de mettre leur nom sur le générique de l’édition 2016 du Kabaret. Cette fois-ci, les kinoïtes auront une journée de plus soit 72 heures pour écrire, réaliser et monter leurs films. Les réalisateurs, acteurs, techniciens et autres petites mains étaient nombreuses au rendez-vous pour entendre les dernières recommandations de JB et Paul et présenter leurs projets. Aujourd’hui les tournages se sont enchaînés aux quatre coins de la ville pour vous offrir des court-métrages (et des quickies) au top pour la projection vendredi soir à Darwin.

14571865 1290875307591467 1473580332 o

 

Sur le tournage de… Sylvain Rio

Aujourd’hui Sylvain et sa petite équipe ont tourné dans la forêt près d’Arcachon, avec un cheval. Il a recruté cet acteur insolite grâce au réseau du Kabaret, après avoir lancé un appel pour trouver un “gros animal”. Ça s’est très bien passé. À présent il va soit soit pré-monter son film pour se donner une idée de la manière dont il va tourner la suite, soit enchaîner avec un tournage en ville ce soir.

De quoi parle le film? “C’est l’histoire d’une sorte de mère nature qu’on découvre dans la forêt, et qui est surprise dans son calme par une joggeuse. [...]”

Sylvain a déjà participé à la deuxième session du Kabaret avec une co-réalisation (Je vous salue) et à des Kino Sessions en temps que technicien ou assistant.

14555676 10153793320101254 1364229437 n

14610596 10153793320071254 702321666 n

 

Focus sur…  l’IREM

IREM (Institut Régional d’Expressions Musicales), en plus d’être un partenaire du KKIB, est à la fois une école de musique et un centre de formation professionnelle dédié aux métiers du son.

Boris, 23 ans est issu de l’IREM et exerce son métier d’ingénieur du son dans l’univers du spectacle (spécialement les concerts, albums, etc). Il participe cette année au KKIB afin de proposer son talent aux réalisateurs en besoin d'un ingénieur du son. 

Avec Tristan, professeur de Sound Design, il travaille avec les réalisateurs pour leurs films ; enregistrement de voix-off, montage son, bruitage ou mixage, il est sur tous les fronts. Aussi, lors des soirées de projection, ils installent ensemble le matériel afin de rendre le son le plus agréable possible pour les spectateurs. Beaucoup de réalisateurs s’occupent eux-mêmes du son pour leur film, mais en passant par ce binôme, le gain de temps est énorme ! À titre d’exemple, pour un court-métrage de 5 minutes, Boris et Tristan ont eu 10 heures de travail pour enregistrer la voix-off, monter le son et faire le mixage. Alors si vous souhaitez profiter de leur expertise et surtout gagner du temps pour la réalisation de votre film, n’hésitez pas à aller les voir dans la Chapelle !

 20161005 195152

Les messes basses de la Chapelle

Aujourd’hui, quelques élèves de l’école de l’école de la Seconde Chance, organisme spécialisé dans l’insertion professionnelle, sont venus visiter la Chapelle et découvrir le KKIB 2016 de l’intérieur. En espérant que ça éveille quelques vocations et que nous les retrouverons pour la prochaine édition.

Après 8 jours de KKIB, la fatigue commence à se faire sentir chez les kinoïtes. Certains n’hésitent plus à récupérer le sommeil en retard sur les beaux canapés de la Chapelle. C’est ça aussi l’esprit Kabaret, le dormir ensemble ! (N.B.: Il est officiellement interdit de dormir dans la Chapelle, on n’y trouve que des gens qui se reposent.)

14572545 10154670582155559 1209045612 o

Résumé vidéo de la huitième journée :

https://youtu.be/WMpXhKskybY

 

Les dernières sessions

Kino Session #50Kino Session #49Kino Session #48