KKIB- Mode d’emploi

Step one

L'inscription!

Le Kabaret est ouvert à tous, amateurs ou professionnels, et à l'international. Il est possible de s'inscrire à 1, 2 ou aux 3 sessions. (Tout dépend de votre résistance au sommeil !) Même s'il y a une majorité de Bordelais, on y croise aussi des internationaux.

Pour rappel, le mouvement kino vient du Canada et s'est largement répandu à travers le monde. Et depuis, les petits kinoïtes papillonnent de Kabaret en Kabaret.

Une fois le précieux badge récupéré, c'est parti!

 

Step two

 Réunion de production!

Le début du début, on dit bonjour, présente les responsables, donne les règles et surtout, on rappelle les horaires. C’est une session de 72 heures qui attend les participants.

Place aux réalisateurs, chacun explique son projet et ses besoins pour son équipe. Puis les participants présentent leurs compétences. Maintenant, ils n'ont plus qu'à s'arranger pour former des équipes. Pour s’aider, ils peuvent utiliser le Wall.

Kino 112

→ Info Étant un formidable événement international, tout est traduit en anglais pour que chacun puisse suivre.

Les kinoïtes peuvent participer à autant de projets qu'ils le souhaitent. Il faut alors négocier selon les emplois du temps de chacun, les disponibilités des lieux de tournages et le matériel. Et oui, au Kabaret, le sommeil est optionnel !

                → Info Le matériel est empruntable sur place. Tout est géré par l’association Kahutabam

 

Quand Haïti rencontre Bordeaux

Pour cette session, on a décidé de suivre le parcours d’une participante dans son court-métrage.

Claudine Charles vient d'Haïti pour réaliser son premier kino à Bordeaux.

Elle avait plusieurs scénarios en tête, mais elle en a choisi un qui mettait en avant sa culture.

Il sera sur le thème du « voodoo ». Une fois, son scénario développé, elle s’est mise à la recherche de son équipe, qui est plutôt cosmopolite. A la technique Karl, un canadien et ses deux actrices : Solène et Iryna sont française et ukrainienne. Il a ensuite fallu choisir les lieux de tournage, ce qui est plus compliqué quand on ne connait pas la ville. Heureusement le super staff a pensé à tout.

KINO 1234

 

Les dernières sessions

Kino Session #50Kino Session #49Kino Session #48