Kinorama : jour 1

Avant la projection de samedi soir à Darwin, ce sont 4 jours intenses qui attendent les réalisateurs, leurs équipes et les bénévoles de Kinorama. On vous raconte.

Kinorama Dating

Le Kinorama Dating a lancé les hostilités hier soir. Les participants sont arrivés petit à petit, ravis de se retrouver, de se rencontrer enfin ou de se rencontrer tout court.

kinorama dating

Comme tout événement digne de ce nom, il a débuté avec une série de discours. Ce sont succédés Thierry le président de Kino Session, Marine et Clémentine les organisatrices mais surtout les créateurs du mouvement Kino, Jericho Jeudy et Christian Laurence. Ils ont fait le déplacement depuis Montréal pour accompagner ces festivités et ont ainsi ajouté une touche d’émotion à la soirée.

IMG 4517Jericho, Thierry et Christian au micro


Les réalisateurs se sont ensuite présentés à tour de rôle pour exprimer leurs besoins techniques et humains. La soirée s’est poursuivie dans la bonne humeur avec le barbecue inaugural. 
Certains se sont tout de suite mis au travail, d’autres ont... préféré profiter de l'ambiance festive jusque tard dans la nuit.

La journée

Dès ce matin, les équipes étaient sur la brèche, prêts à en découdre avec les premières scènes à tourner.
A 7h, Bruno et son équipe ont investi le Grand Théâtre. Le personnel les attendait et avait mis des petits panneaux spécialement pour eux : la classe !

bruno grandtheatre

De leur côté, Cédric, Valentin et leur staff ont attaqué leur tournage sur le parking de LimeLight. Après les premiers essais sons et lumières, les acteurs et figurants ont pris place. A l’approche des premières prises, Cédric était décontracté et confiant.

Les équipes de Hugo et de Kinomada ont investi le lab dans la journée pour préparer leurs tournages qui débuteront réellement demain : finalisation des choix de lieu, répétitions avec les acteurs... 

LU 8858

Du côté de HCProd

Pour ce premier jour de Kinorama, direction le tournage de HC Prod aux Chantiers de la Garonne. Leur appel à collaboration de la veille a porté ses fruits, puisque quelques actrices ont accepté de venir “pour se faire tabasser”. L'équipe est bien organisée, chacun paraissant connaître son rôle : peaufinage des éléments du décor, contrôle du script, éclairage pro...

DSC07841

L'ambiance sur le tournage est à l'image de Kino, un mélange savant de sérieux et de relax. Il y a une superbe énergie dans l'équipe, qui permet de résoudre tous les petits soucis. on s'improvise figurant, on bricole un clap numérique à l'aide d'une tablette. Une panne de courant vient perturber cette belle mécanique, mais l'équipe s'adapte facilement en avançant ses premières scènes en extérieur, ne nécessitant pas de lumière artificielle.

Comment s'organise une équipe de 3 réalisateurs?

Gab, qui a écrit le scénario avant de le soumettre à se compères pour révision, se focalise sur le jeu des acteurs;
JB se concentre sur la technique et s'assure de la qualité des prises;
et Mickael rappelle régulièrement la petite troupe à l'ordre, lorsque des enchaînements de blagues ralentissent quelque peu le travail.

Durant cette matinée, nous avons glâné quelques petits indices sur le scénario. Aussi, pour en dévoiler un peu mais pas trop, nous nous contenterons de retranscire quelques phrases entendues sur le tournage :

“Ne prends pas de photo quand j'ai mon doigt dans mon nez”

“Qui va manger une carotte?”

“Il y avait un chat ou quelqu'un a miaulé?”

“J'ai besoin de la carotte et de la copine de la carotte.”

“Quelqu'un a vu mon scénario?” (Le scénariste)

Bilan : 3h, 8 plans tournés, 1 litre de boisson énergétique consommée

Pendant ce temps-là sur les réseaux

{embed:instagram:7qZ9pqxey5}

{embed:instagram:7r13tzv1nY}

{embed:instagram:7sR8N4C6xM}

Tags Kinorama

Les dernières sessions

Kino Session #50Kino Session #49Kino Session #48