La Collection : présentation de Frederick

Kinorama : 10 ans, 10 réalisateurs, 10 kinos. Avant la soirée du 19 septembre, nous avons tenu à vous présenter ces 10 réalisateurs qui ont marqué de leur empreinte Kino Session à un moment donné. Aujourd'hui c'est au tour de Frederick.

 

Parle-nous de toi !
Je m'appelle Frederick, je passe mon temps a filmer et à monter des trucs aussi exotiques que pas du tout dans notre bonne vieille ville de Bordeaux.

Comment as-tu découvert Kino Session ?
J'ai découvert Kino Session au moment de sa création. Je me rappelle que je m'étais inscrit sans trop savoir si j'allais pouvoir faire un truc, mais il y a une membre du staff (Alexandra) qui m'a harcelé en mode motivation, et j'ai fini par faire mon premier film. Et puis d'un kino à l'autre, j'ai fini par en faire une quinzaine.

Sur un tournage, on était enfermé dans les toilettes de Sciences Po, l'ingé son, l'acteur et moi. Évidemment au moment de sortir, on croise un type. Malaise.

Une anecdote ?
Je me rappelle avoir tourné dans les locaux de Science Po pour un film qui s'appelait "Hyper". On était enfermé moi, l'ingé son et l'acteur dans les toilettes, un moment très nutella. D'autant plus quand on est sorti et qu'on a croisé un type qui voulait y aller, malaise.
Après, il y a toujours les belles histoires, comme avoir 5 heures pour tourner dans un lieu et se rendre compte sur place que du fait d'un incendie, il n'y a plus d'électricité (Fixe ton accent), filmer une histoire dans une vraie soirée ou encore filmer un type qui est sensé avoir une énorme gueule de bois, et qui... apparemment en a une vraie. C'est ça Kino, si t'arrives pas à le jouer, vit-le.

 

 

Quand on te dit Kino Session, tu penses à quoi ?
Adrénaline. Au tournage, on se décide toujours au dernier moment c'est très sport. Et à la projection, voir le résultat et les réactions et se dire sans y croire : "la prochaine fois je m'y prendrais plus tôt !"

Et s'il n'y avait pas eu Kino Session ?
Je pense que si je ne m'étais pas autant investi, je n'aurai pas du tout fait les mêmes choix professionnels. J'aurai un vrai boulot, avec une paye cool et une super Scenic. C'est pas rien quand même. Merci Alexandra.

Un teasing sur ton film Kinorama ?
Mon Kinorama... et bien, en accessoires je cherche un sex-toy réaliste et un ukulele, c'est pas du gros teasing ça ?

Fred W. DewittRetrouvez Frederick samedi 19 septembre à Darwin pour la projection Kinorama

 

En savoir + sur Kinorama

Les dernières sessions

Kino Session #50Kino Session #49Kino Session #48